L’enquête sur la présence d’un produit illicite trouvé dans un échantillon de sang du coursier Gameloft a repris aujourd'hui.

Elle a de nouveau été ajournée, cette fois-ci à ce mercredi, 21 décembre.