A la veille de la dernière journée de courses de la saison, le Président du MTC, Kamal Taposeea, a tenu à passer un message aux turfistes et internautes. Dans celui-ci, il revient sur la saison 2019, plus particulièrement les finances du Club, mais aussi la compétition elle-même. Nous publions son message dans son intégralité.

"Au nom du MTC et de son conseil d’administration, je remercie très sincèrement les membres du MTC, tous les turfistes, les propriétaires, les entraîneurs, ainsi que toutes les parties prenantes de l’industrie hippique pour leur soutien au cours de la saison 2019.

La saison n’a pas été sans rebondissements et difficultés ; je pense au problème de contamination en présaison, à la baisse constante du chiffre d’affaires des bookmakers ou encore à la disparition des ‘off-course bookmakers’, entre autres. Aussi, les évènements nationaux de cette année ont bouleversé notre calendrier, et les Jeux des Iles ont limité la disponibilité des sponsors pour le MTC.

Comme dans toute activité, quand les objectifs financiers ne sont pas atteints, il est essentiel de s’engager dans un processus de rationalisation des coûts, ce que le MTC a fait. Ce processus a conduit le club à appliquer une discipline financière stricte et à revoir la manière dont il fait les choses. Le MTC ressentira les résultats de ces initiatives à partir de la saison 2020.

Le besoin de remédier à la situation financière du Club nous a aussi motivé à demander à Ernst & Young de faire l’analyse de l’industrie hippique à Maurice. Ce rapport, comme vous le savez, a démontré que l’industrie hippique dans son ensemble représente 1.7% des contributions au PNB. Ce chiffre confirme avec certitude l’importance de notre industrie pour le pays, ainsi que le fait que tout doit être fait pour préserver et même développer son avenir.

Le ‘business model’ actuel du MTC, dans lequel le club n’a aucun contrôle sur 70% des revenus provenant des paris n’est pas viable et doit impérativement être revu. Nous devons innover pour augmenter les revenus du club pour la prochaine saison. Nous avons déjà fait des suggestions allant dans ce sens au Gouvernement et aux autres parties prenantes. Il est également crucial que nous trouvions des sources de revenus supplémentaires durant la semaine et la saison morte ; nous envisageons déjà certains projets allant dans cette direction.

Cela étant dit, je tiens à mentionner l’amélioration certaine des relations du MTC avec le Gouvernement, comme démontré par la journée supplémentaire de courses ce samedi 7 décembre 2019. Cela nous donne espoir pour la prochaine saison car l’industrie a besoin d’un second souffle et de tout le soutien du Gouvernement, dont celui de la Gambling Regulatory Authority en particulier. Le MTC apprécie l’oreille attentive du Gouvernement concernant ses demandes pour la saison prochaine et se permet de rester optimiste.

Je terminerai sur une autre note positive avec un fait très important concernant la saison 2019 : nous avons été gâtés au niveau du spectacle ! Nous avons eu des courses fantastiques, des arrivées palpitantes avec 3 ou même 4 chevaux sur la ligne du finish, et nous avons eu le fabuleux White River qui a remporté les 4 classiques de la saison. Un autre moment historique dans les annales du Club et des moments de joie pour le public turfiste et pour le sport hippique !

Bonnes fêtes et meilleurs vœux pour l’année 2020! "