Suite aux doléances des jockeys mauriciens après l’initiative du MTC d’engager un Club Jockey, une rencontre a eu lieu mardi dernier entre ces derniers et les Commissaires Administratifs.

Lors de cette réunion, les jockeys et apprentis qui exercent tous en freelance, ont fait état de leurs problèmes, particulièrement les coûts élevés pour leurs primes d’assurances et frais de transport.

Les Administrateurs ont pris note de leurs griefs et leur ont promis de leur venir en aide dans la mesure du possible, cela après avoir discuté avec les entraîneurs.